AIMER OU CHOISIR D'AIMER?

INSPIRATION

AIMER OU CHOISIR D'AIMER?

Nous vivons malheureusement dans une société de consommation où même l’amour est jetable. J’ai moi-même vécu dans les deux sens les contrecoups de cette triste vérité. Les couples se forment et se « déforment » aussi vite que l’éclair, laissant derrière eux des cœurs brisés et des enfants qui se demandent peut-être quand leur tour viendra d’être rejetés, car ils ne comprennent pas qu’on puisse cesser d’aimer.
D’ailleurs je me souviendrai toujours de la question que mon filleul de sept ans m’a posée bien candidement en me regardant avec ses beaux grands yeux bleus : « Pourquoi mon oncle a-t-il arrêté de t’aimer, ma tante Lelou ? ». Que dire quand la réponse, bien qu’inconnue, coince dans notre gorge…

Évidemment, je suis loin de vouloir convaincre quiconque de demeurer dans une relation toxique et de se sacrifier une vie durant je parle plutôt de cette option qui s’offre à nous de choisir d’aimer.

 

La vie n'est pas un conte de fée

Trop souvent, nous avons tendance à croire qu’être en amour avec l’autre signifie « être heureux jusqu’à la fin des temps ». La vie n’est pas un conte de fée. Elle comporte des hauts et des bas qui ont pour conséquence de faire fluctuer notre niveau d’amour. Les personnes qui sont mariées depuis cinquante ans vous diront peut-être que le secret d’une vie de couple réussie c’est un peu comme la bourse : investissez à long terme et ne paniquez pas lorsque le marché pique du nez.


Choisir d’aimer, c’est prendre soin des émotions et des sentiments qui surgissent en nous en présence de l’autre, parce que l’autre n’est qu’un miroir à travers duquel se dévoile notre propre visage. Prenez l’exemple d’une brûlure douloureuse. Si vous vous approchez du feu, elle brûlera davantage, n’est-ce pas ? Il en est de même pour les relations de couple. Souvent notre conjoint-e réveille la douleur, il-elle n’en est pas la cause. Il s’agit là d’une clé importante.


Si nous prenons le temps de guérir ces blessures, nous cessons de blâmer l’autre, nous redirigeons le regard vers nous-mêmes au lieu de jeter la relation aux ordures, croyant que c’est plus facile, pour ensuite recommencer avec une autre personne qui réveillera la même « bibitte ». C’est ça un pattern relationnel ! C’est une opportunité de se guérir pour ensuite grandir ensemble.



everton-vila-AsahNlC0VhQ-unsplash

Aimer ou choisir d'aimer?

Personnellement, je vois la vie comme un boomerang. Ce que vous refusez de régler dans votre couple, la vie se chargera d’une manière ou d’une autre de vous faire apprendre la leçon. Alors, aussi bien vous en charger volontairement maintenant.

Alors, en cette veille de la St-Valentin, au lieu de dépenser votre argent à acheter des fleurs ou des chocolats, saisissez simplement l’occasion pour ouvrir la conversation et avouer à l’autre que parfois, vous choisissez de l’aimer. Le simple fait de le dire fait tomber quelques peurs, car une relation de couple ne peut s’épanouir sans sécurité émotionnelle, sans la confiance absolue en cette relation, ce « nous » que vous avez choisi de créer ensemble.

En terminant, je vous dirais que si vous êtes en pleine tempête amoureuse, demandez-vous si vous n’êtes pas justement à l’endroit même où vous avez la possibilité d’abandonner le navire ou de choisir d’aimer…

Xo Louise

N.B. J’aimerais dédier ce texte à Christian, mon amoureux, ce cadeau de la vie si différent de moi qui me permet de grandir au quotidien, cet homme que j’aime souvent et que je choisis d’aimer … parfois.


« Si vous avez la colère dans le cœur,vous ne pouvez avoir une fleur au creux de la main »

DEVENEZ PLEINEMENT ALIGNÉ COMME HUMAIN ET EXPERT

Programme de Formation Holistique

Apprenez comment puiser dans la puissance de vos intelligences spirituelles pour devenir un professionnel du mieux-être de cœur et d’exception. Déployez vos ailes intérieures et rayonnez davantage!

Retour haut de page